01 48 86 31 16

Sélectionner une page

À partir de quels revenus et de quel patrimoine est-on considéré comme riche en France ? Qu’est-ce que cela implique ? Les réponses à ces questions sont probablement aussi nombreuses qu’il existe de Français. Décryptage.

Selon le Larousse, on est riche quand on « a de la fortune, des biens importants ». La notion de richesse apparaît bien comme abstraite et subjective. Aussi pour répondre au mieux à cette question, il convient de se positionner sur deux aspects : les revenus et le patrimoine (professionnel, financier et immobilier).

Quels revenus pour être riche
Quels revenus pour être riche ?
L’Observatoire des inégalités a fixé le seuil de richesse au niveau du double du revenu médian annuel des Français soit 3.075€ par mois pour une personne seule, 5.963€ pour un couple et 7.852€ pour une famille avec deux enfants. Selon ces seuils, la catégorie de « riches » rassemble aussi bien des cadres supérieurs que des PDG de grandes entreprises. On peut résumer en disant qu’à partir de 2.000€*, on fait partie du tiers le plus favorisé et qu’à partir de 3.100€* on accède au dixième du plus aisé. Ces chiffres prennent en compte les salaires, les revenus du patrimoine (placement, immobilier…) et les prestations sociales, auxquels les impôts versés ont été déduits.

Être riche : quel patrimoine ?
Toujours selon l’Observatoire des inégalités pour faire partie des 10% les plus riches, le patrimoine doit être supérieur à 500.000€. Cette somme s’élève à 1,95 million d’euros pour faire partie des 1% les plus riches. Pour être assujetti à l’IFI (Impôt sur la fortune immobilière, qui remplace l’ISF, au 1er janvier), la valeur nette du patrimoine immobilier doit être supérieure à 1,3 million d’euros. Concernant la richesse patrimoniale, les enquêtes font apparaître des inégalités supplémentaires selon les milieux socio-professionnels. L’étude de l’Insee** sur le patrimoine des Français montre ainsi que si 93,8% des Français détiennent au moins un actif financier (assurance-vie, livret…), immobilier ou professionnel, seuls 12,3% des ménages possèdent les trois à la fois. De même, si 62,7% des ménages sont propriétaires de leur résidence principale, seuls 18% sont propriétaires de plusieurs logements.

Gérer son argent quand on est riche
Avoir des biens et de l’argent implique de savoir gérer ces revenus. Cela consiste par exemple à faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine, à avoir accès à des produits sur mesure comme les fonds d’investissement internationaux ou encore les produits défiscalisants haut de gamme comme les monuments historiques, l’investissement dans l’art, l’immobilier de prestige… Se rapprocher d’un conseiller en gestion de patrimoine permet d’optimiser ses placements, sa fiscalité et sa dette.

Et les autres formes de richesse ?
Usuellement, dès qu’on parle de richesse on parle de revenus ou de biens immobiliers. Cependant il existe plusieurs autres formes de richesse : on peut être riche d’idées, riche en humanité, riche de l’amour de ses enfants, de ses amis, de sa famille, de ses passions… L’argent n’apporte pas toutes ces richesses, nécessaires à l’être humain pour vivre et se réjouir de son existence. « La richesse de l’homme est dans son cœur. » Jean Giono.

* Revenus pour une personne seule
** Étude réalisée en 2015

Contactez-nous

Contact solution (avec horaires)

Consultez nos autres actualités

 

Girardin en 2018, toujours une bonne idée ?

En 2019, l’impôt change mais vos investissements responsables peuvent perdurer   Que va-t-il se passer avec la mise en place du prélèvement à la source en 2019 ? Mes souscriptions vont-elles toujours être prises en compte ? OUI, cette réforme ne fait pas obstacle...

lire plus

Flat Tax et assurance vie

L’assurance vie est un produit d’épargne ou de transmission de capital, il permet à son souscripteur de placer un capital et de le faire fructifier sur le long terme et de noter une ou plusieurs personnes qui en bénéficieront en cas de décès. Le capital placé est...

lire plus
Share This