01 48 86 31 16

Sélectionner une page
Sur 2018, il pourrait sembler inutile de réitérer une opération de défiscalisation, dans les faits, le gain sera strictement le même. Même en l’absence d’imposition du fait de l’application du CIMR (Crédit d’impôt pour la Modernisation du Recouvrement), les réductions d’impôts 2018 demeurent effectives et seront remboursées en août 2019 comme le précise le site officiel des impôts.

Qu’en est-il des réductions d’impôts « GIRARDIN » souscrites en 2018 ?
Les réductions d’impôt « loi Girardin » 2018 seront remboursées en août 2019. En conséquence, il n’y aura aucun changement par rapport aux années précédentes.

Exemple :
En 2018, vous faites une souscription en Girardin de 10.000 € avec un rendement de 20%, pour une réduction d’impôt de 12.000 €. En août 2019, vous recevrez un chèque de remboursement de 12.000 € correspondant à votre réduction d’impôts.

Comment sera imputée la réduction d’impôt Girardin sur les revenus de 2018 ?

C’est la première fois que vous souscrivez au Girardin en 2018 :

En 2018, votre déclaration des revenus 2017 fait apparaître vos réductions d’impôt faites en 2017 (dons, garde d’enfants, employé à domicile…). C’est sur ces éléments que l’administration fiscale calcule votre taux de prélèvement 2019.

Vous effectuez votre première souscription GIRARDIN en 2018.

A partir de janvier 2019, votre impôt sera prélevé à la source avec un taux prenant en compte les réductions d’impôt 2017.

Entre avril et juin 2019, vous effectuez la déclaration de vos revenus 2018 en indiquant vos réductions d’impôts 2018 dont votre souscription Girardin faite en 2018.
En août 2019, l’administration calcule l’impôt effectivement dû au titre des revenus de 2018 selon ce calcul : Montant de l’impôt – (CIMR + Réduction d’impôt). Le montant de la réduction 2018 vous sera remboursé sur votre compte bancaire en août 2019.

C’est également en été 2019 que le taux de prélèvement sera actualisé. La souscription qui sera faite en 2018 sera prise en compte et le taux devra donc être réduit sur la base de ces éléments.

A partir de janvier 2020, votre impôt sera prélevé à la source avec un taux prenant en compte les réductions d’impôt 2018.

Vos attestations fiscales vous seront fournies afin de justifier votre réduction d’impôt auprès de l’administration fiscale.

Vous avez déjà souscrit au Girardin en 2017 :

Vous avez déjà fait une souscription en 2017, puis une nouvelle en 2018.

En mai-juin 2018, votre déclaration des revenus 2017 fait apparaître votre réduction d’impôt Girardin souscrite en 2017. C’est sur ces éléments que l’administration fiscale calcule votre taux de prélèvement 2019.
A partir de janvier 2019, votre impôt sera prélevé à la source avec un taux de prélèvement prenant en compte les réductions d’impôt souscrites en 2017 dont vous avez bénéficié sur vos impôts en 2018.

Entre avril et juin 2019, vous effectuez la déclaration de vos revenus 2018 en indiquant votre souscription Girardin faite en 2018. En août 2019, l’administration calcule l’impôt effectivement dû au titre des revenus de 2018 selon ce calcul : Montant de l’impôt – (CIMR + Réduction d’impôt). Le montant de la réduction 2018 vous sera remboursé sur votre compte bancaire en août 2019.

C’est également en été 2019 que le taux de prélèvement sera actualisé. La souscription qui sera faite en 2018 sera prise en compte comme celle de l’année dernière et le taux restera identique dans la mesure où votre situation fiscale reste identique.

Vos attestations fiscales vous seront fournies afin de justifier votre réduction d’impôt auprès de l’administration fiscale.

A noter : Le contribuable peut sous certaines conditions, demander à modifier le taux de prélèvement (à la hausse ou à la baisse) à tout moment. Son nouveau taux de prélèvement sera pris en compte sur la fiche de paie du mois suivant. En cas de souscription en cours d’année, si cela rentre dans les critères des conditions de l’administration fiscale, son taux pourrait être automatiquement réajusté. Dans le cas contraire, c’est en août qu’il recevra le montant de la réduction d’impôt qui lui est dû.



Faut-il acheter une résidence principale ou de l’immobilier locatif ?

Acheter sa résidence principale semble être le meilleur choix lorsque l’on peut se le permettre. Psychologiquement, l'on préfère...
Lire l'article

Les impôts et le couple

Argent et couple ne font pas toujours bon ménage, impôts et couple encore moins... Outre le prélèvement à la source reporté au...
Lire l'article

Les indics fiscaux existent !

Qui n'a jamais taquiné un proche en le menaçant de le dénoncer aux services fiscaux ? Oubli (inconscient ?) dans une déclaration...
Lire l'article

Payer moins d’impôts en 2018, il est encore temps !

À quelques jours de la date butoir du 31 décembre 2017, il est toujours possible de réaliser certaines actions fiscales afin d’obtenir une réduction de l’impôt sur les revenus 2017, qui sera payé en 2018.

Lire l'article

À partir de quels revenus/patrimoine est-on considéré comme riche ?

À partir de quels revenus/patrimoine est-on considéré comme riche ?

Lire l'article


Vous aimeriez avoir plus d’informations ?

Contact contenus (1 colonne)
:
Share This