01 48 86 31 16

Sélectionner une page

Girardin social : nos solutions pour réduire vos impôts

Le dispositif Girardin Social – ou loi LODEOM – a pour but d’inciter l’investissement dans les logements sociaux en Outre-mer où la demande est très élevée. Vous financez une partie d’un grand projet immobilier, qui sera loué pendant 5 ans à un Organisme de logement social. Celui-ci le sous-louera à des personnes physiques en tant que résidence principale dans les 6 mois après la fin de la construction. Au bout des 5 ans, la vente est garantie à un prix fixé dès le départ.

Ce dispositif a pour unique but de réduire l’impôt sur le revenu. En effet, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt sur le revenu de 100% du capital souscrit avec un rendement pouvant aller de 20 % à 18 %, soit une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 120 %. Cette défiscalisation Outre-mer est soumise au plafonnement des niches fiscales de 18.000 €.

Le montant de la réduction d’impôt est donc plafonnée à 60.000 € par an, sous conditions.

C’est une opération dite « one-shot » étant donné que le montant souscrit est récupéré en totalité en réduction d’impôts l’année suivante.

EXEMPLE
Vous souscrivez 10.000 € en 2018 avec un rendement de 20%, en septembre/octobre 2019 vous recevez un chèque de 12.000 €.

Si vous percevez un revenu exceptionnel en 2018 de 20.000 € générant un supplément d’impôts de 5.000 €. L’administration fiscale vous restituera 7.000 € en septembre/octobre 2019. Calcul : 12.000 € réductions Girardin social – 5.000 € supplément d’impôts = 7.000 €.

Faites votre calcul

girardin social

En résumé : forces, faiblesses, opportunités et menaces

Contactez-nous

Contact solution (avec horaires)

Nos clients témoignent

Ecraser nos impôts et faire quelque chose qui serve à d’autres personnes est important pour nous. Le fait de savoir que l’argent que je verse va servir à rénover des logements sociaux a un sens pour ma femme et moi. Le Girardin Social correspond parfaitement à notre souhait d’être dans le partage. Depuis 2009, nous faisons notre souscription qui change chaque année en fonction de nos revenus qui sont variables.

Patrick T., 46 ans

J’ai voulu tester le Girardin Social une année. Depuis quatre ans maintenant, je souscris le plus possible pour optimiser au maximum ma fiscalité qui est importante du fait de mes revenus et de ma situation de célibataire. Les conseils de Thierry Ohayon sont pertinents et la fiabilité du dispositif Girardin Logement Social me confortent pour renouveler cette souscription tous les ans.

Jean-Francois P, consultant, 32 ans
Share This