01 48 86 31 16

Sélectionner une page

La SCI familiale, une solution pour investir dans l’immobilier

La Société civile immobilière (SCI) familiale est une société constituée de biens immobiliers. Il suffit de deux personnes pour la constituer. Les biens immobiliers deviennent la propriété de la société et les associés reçoivent des parts. Elle peut être constituée au sein d’une famille, les mineurs peuvent être associés.

La SCI familiale présente de nombreux avantages

Elle peut faciliter la gestion et la transmission des biens immobiliers, et alléger la fiscalité qui s’y applique. Grace aux statuts il est possible de nommer un gérant, par exemple l’un des parents, pour qu’il puisse prendre les décisions sans avoir à demander l’accord de ses associés.

Les droits de mutation en cas de donation ou de succession peuvent être réduits voire exonérés. De plus, la valeur de la SCI peut être inférieure à celle des biens immobiliers qui la composent car elle prend en compte les dettes de la société. Le partage est plus simple car ce sont des parts de sociétés qu’on partage et non un immeuble.

Fiscalement le déficit foncier maximum est de 10 700€ par associé. Il est donc possible d’avoir un déficit foncier de 10 700€ multiplié par le nombre d’associés plutôt que d’avoir uniquement 10 700€ si l’on a pas constitué une SCI. L’impôt sur les plus values est exonéré à partir de 15 ans de détention du bien au lieu de 22 ans.

 

En résumé : forces, faiblesses, opportunités et menaces

Contactez-nous

Contact solution (avec horaires)
Share This